Avoir confiance, ou pas (dans les médias)

« Le monde semble coupé en deux, commentait le directeur de la rédaction de France Inter, Jean-Marc Four, lors d’une conférence de presse organisée, jeudi 2 février, pour la restitution de cette enquête. D’un côté, ceux qui se tournent vers les médias traditionnels, au moins en cas de gros événement. De l’autre, une partie qui n’écoute plus, ne regarde plus, ne lit plus ces médias, et que ceux-ci ne savent plus comment atteindre. » (article du Monde du 2 février 2017) par Alexis Delcambre.

A l’heure des élections présidentielles, il est bon d’apprendre à nos jeunes à s’informer vraiment. Les réseaux sociaux sont la plupart du temps la première source d’information de nos jeunes et pourtant les 3/4 disent ne pas y croire ! (selon l’enquête annuelle du journal La Croix).

Le désintérêt pour les médias se double d’un désamour des actualités, derrière la désillusion, nous avons un rôle à jouer auprès de nos élèves.

La semaine de la presse cela commence aujourd’hui !