Participez au blog «Lycéens, lycéennes» sur Médiapart

imagesMédiapart, pour la quatrième année consécutive, lance le blog

« Lycéens, lycéennes »

animé par le CLEMI.

Pour plus de renseignements, téléchargez le vade-mecum  vade15.16

EXPRIMEZ-VOUS, CRÉEZ VOTRE MÉDIA LYCÉEN !

Suite aux événements de janvier 2015, le ministère de l’éducation nationale a annoncé la création d’un média (Journal, blog, site, webradio, webTV…) dans chaque lycée.

Le CLEMI a publié une brochure « Créez votre média lycéen » à l’occasion des Semaines de l’engagement ; ces dernières ont pour but d’inciter les élèves à participer à la vie démocratique de l’établissement.

Lire la suite

Qwant Junior

qwant-junior

 

 

 

 

 

 

 

Le moteur de recherche français sécurisé choisi par l’Éducation Nationale

« L’objectif de Qwant Junior est que les enfants puissent disposer d’un environnement de recherche sûr, sans traçage et exempt de publicité », explique Éric Léandri, patron de Qwant.

Lire la suite

Discours de la Ministre de l’Education Nationale devant l’Assemblée des Lycéens

Discours de la ministre Najat VALLAUD-BELKACEM sur la vie lycéenne, devant plus de 200 élus lycéens des CVL réunis à Paris, au lycée Louis Le Grand, le mercredi 7 octobre 2015.

Discours devant l’Assemblée des Lycéens , Lycée Louis-le-Grand – mercredi 7 octobre 2015

Le CLEMI national était présent et animait un atelier sur les médias lycéens.

Sélection d’un extrait  où figure quelques annonces concernant le CLEMI !

Lire la suite

Twitter, un outil pour communiquer, formation CLEMI, 12/02/2015

Formation proposée par le CLEMI Franche-Comté au plan académique de formation.

La présentation :

La carte support :

Les tweets échangés via #formationTwitter :

 

Des pistes de travail possibles abordées pendant la journée :

 

– Utilisation de Twitter dans le cadre de la communication d’un restaurant d’application : menus, vente à emporter, recettes des plats. Possibilité d’avoir des avis constructifs des clients du restaurant, afin que les élèves prennent conscience de leurs compétences et des points à améliorer. Partager les efforts faits sur les repas à thème : Halloween, Saint-Valentin, repas étranger, buffet. Suivi de la réalisation des plats avec tous les aléas rencontrés et les réussites.

 

 

– Communication avec les élèves en stage : présentation du lieu de stage, tâches accomplies…

 

 

– Au niveau des sciences appliquées : partage des résultats d’expériences en temps réel, comparaison des résultats entre les groupes d’élèves.

 

 

– Twitter = un impératif pour échanger avec des élèves à l’étranger. Deuxième piste : Je pourrai faire un stage Twitter dans le cadre de l’enseignement de l’AP.

 

 

– PROJET : Faire répondre/intervenir les élèves individuellement à un jeu de questions, (technologiques, mécanique, électronique, méthodique, ou autres…), en « live », de façon « signées », avec la notion de temps (visible par ordre d’arrivée) – L’exercice peut se placer entre le jeu de « répondre bien et vite », et la justesse/pertinence/performance des réponses, et … l’évaluation de compétences.

 

 

– Le suivi d’activités de stage, avec les familles, les camarades et les profs.

 

 

– Pas facile d’utiliser Twitter en cours de Technologie. Quelques idées : ressources avec un FABLAB, partage de models 3D créés par mes 3° sur l’imprimante 3D, veille technologique (voir  #mooc fablab)

 

 

– Le collège rencontre des difficultés au niveau de l’orientation. Je voudrais m’associer à certains professeurs principaux pour effectuer un travail sur l’orientation. En utilisant Twitter il peut être possible d’impliquer les élèves dans leur orientation plutôt qu’ils ne la subissent.Recherche sur des métiers , création de fiches de métiers, préparation de forum.

 

 

– Dans le cadre de mon atelier Astronomie, je pense l’utiliser pour communiquer avec d’autres clubs en France et avec des professionnels de l’astronomie (en partenariat avec Astro à l’école).

 

 

– Faire des portraits de personnes exerçant des métiers pouvant intéresser les élèves

 

 

– Travailler avec la professeur de technologie sur les notions du programme

 

 

– Faire des synthèses en histoire géographie en fin de cours

 

 

– Suivre les élèves en PFMP (stage)

 

– Sensibiliser les élèves aux sources de l’information.

 

 

– Entrer en relation avec des professionnels

 

– Faire des echanges sur des défis lecture : tout sauf la fiche de lecture

 

– Prise de conscience concretement de l’empreinte numérique 

 

– Contacter des professionnels avec des 3DP