Atelier « Reproduire la démarche de Spicee : créer un faux complot »

20160916_143720Cet atelier a été imaginé pour des élèves de lycée et testé auprès des référents « Valeurs de la République » de l’académie de Besançon lors de la journée du 28 septembre portant sur « Éducation aux Médias, à l’Information et théories complotistes ».

Cet atelier a été animé par Marie Adam-Normand, coordonnatrice CLEMI académie de Besançon, et Thomas Huchon, journaliste à Spicee.

Durant le déroulement de cet atelier, des groupes de 4 à 6 personnes ont été créés.

Un membre du groupe jette le dé et tire au sort les ingrédients à intégrer dans une théorie du complot.

Une fois que le groupe a les 3 ingrédients (Responsables / Victimes / Outil du complot), il leur est demandé de rédiger un court texte, narration qu’ils vont devoir inventer de toute pièce.

Au préalable, nous avions prévu 6 exemples par catégorie mais aucun stagiaire ne connaissait notre choix.

6 exemples par ingrédientsNous leur laissons 20  minutes pour la rédaction.

Chaque groupe lit son texte et le soumet au vote. Le « meilleur complot » est sélectionné !

La moitié des stagiaires va s’impliquer à chercher sur Internet les « preuves » de ce complot, à donc le déconstruire, alors que les autres vont s’acharner à défendre la thèse du complot.

L’un des deux groupes a passé davantage de temps. Nous vous laissons deviner lequel….