Un défenseur de la liberté d’expression

Accueilli dans le cadre du dispositif « Renvoyé Spécial », mis en place par le CLEMI et la Maison des Journalistes à Paris, Alareny Baillo Bah a accepté d’être au centre d’une table ronde sur la « Liberté d’expression », jeudi 19 février 2015, la veille de son intervention au lycée Xavier Marmier de Pontarlier.

Ouverte au public et accueillant des journalistes de la presse locale, cette rencontre a été organisée par le CLEMI de l’Académie de Besançon et l’agence de l’Est Républicain de Pontarlier. Une trentaine de personnes étaient présentes à la Brasserie Saint Pierre.

Alareny Bah entouré de Didier Fohr de l’Est Républicain et de Marie Adam-Normand du CLEMI

 

Alareny Baillo Bah, journaliste à la Radio-Télévision Guinéenne, a d’abord livré son douloureux témoignage. Passé à tabac par des militaires pour avoir dénoncé des faits déplaisant au gouvernement guinéen, qui le considère comme un « journaliste indélicat », il a été contraint à fuir son pays. Cet ardent défenseur de la liberté d’expression, « de confession musulmane » précise-t-il, a été l’un des premiers à se rendre, le dimanche 11 janvier, place de la République à Paris.

Les échanges ont ensuite porté sur le fonctionnement des médias, les actions menées par le CLEMI pour former à l’éducation aux médias d’information et à l’usage d’internet, pour développer l’esprit critique, la réflexion des élèves. Ont été mises en avant également les difficultés, rencontrées par certains enseignants, à défendre la liberté d’expression, à expliquer les lois qui fondent notre démocratie surtout depuis l’apparition des réseaux sociaux où tout semble permis.

IMG_5017

Survenant peu de temps après l’attentat commis à Copenhague, cette table ronde a bénéficié de moyens de protection accrus. Pourtant notre pays est considéré comme « un exemple dans la défense de la liberté d’expression par les étudiants en journalisme guinéens »…

M.Christine Loureiro

Référente CLEMI à Pontarlier

 

L’iPhone et le photojournalisme

Au cœur de la Semaine de la presse et des médias à l’école, un café-média se tient à Montbéliard sur le thème « L’image au cœur de l’info : tous journalistes ? », quel  est l’impact des smartphones dans le monde du photojournalisme ?

Café média Mercredi 27 mars à Montbéliard

L’arrivée de l’iPhone 4, puis 5 depuis 2010 n’a pas eu seulement d’impact sur le marché de la téléphonie mobile mais aussi dans le domaine de la photographie de presse, à tel point que certains se demandent si cet appareil ne va pas signer la mort du photojournalisme. De toute évidence, l’iPhone 5 présente de nombreux atouts; photographies de meilleure qualité que l’iPhone 4, plus grande facilité d’utilisation qu’un appareil reflex professionnel, discrétion (souvent vitale) pour les photo-journalistes exerçant dans une zone de combats. Dans les mains de photographes professionnels on peut constater, qu’il ne sert pas qu’à « photographier des chatons » et  que les clichés sont de qualité.

Le palmarès photographique de l’iPhone est impressionnant, et je me bornerai à citer les plus marquants :

En France, Le Monde et Libération ont déjà utilisé des « iPhotos » dans  des reportages sur la Tunisie au cours de l’année 2012.

 

Libération du 25 octobre 2012, photos de Corentin Fohlen

Libération du 25 octobre 2012, photos de Corentin Fohlen

 

Le Monde des 23 et 24 octobre 2012 photographies de Karim Ben Khelifa

Le Monde des 23 et 24 octobre 2012
photographies de Karim Ben Khelifa

      http://www.6mois.fr/L-IPhotojournalisme-une-nouvelle

Aux USA, le « Time Magazine » a fait sa couverture avec une photo de l’ouragan Sandy prise avec un iPhone :

Couverture du "Time Magazine" l'ouragan_Sandy

Couverture du « Time Magazine » l’ouragan_Sandy http://www.iphon.fr/post/photo-sandy-prise-avec-iphone-4S

Damon Winter, photo-reporter au New-York Times a gagné le troisième prix du concours International « Picture of the Year » avec une photo prise avec un iPhone. L’attribution de ce prix fut  beaucoup critiqué en raison de l’utilisation esthétisante des filtres numériques de l’application Hipstamatic qui imite l’aspect « vintage » des anciens « Polaroïd »

Damon Winter "A grunt's life"

Damon Winter « A grunt’s life

http://www.nytimes.com/2010/11/22/world/asia/22grunts.html?_r=0

Dan Chung, du Gardian, a lui aussi utilisé l’iPhone 5 pour couvrir les jeux olympiques de Londres, et on ne peut être que surpris de la qualité de ses images.

Dan Chung's Olympic smartphone photoblog

Dan Chung’s Olympic smartphone photoblog

http://www.guardian.co.uk/sport/2012/jul/27/london-olympics-2012-smartphone

Sur l’utilisation de l’iPhone, les avis des professionnels sont partagés, car si beaucoup reconnaissent à ce nouvel outil des qualités indéniables, beaucoup craignent que son utilisation accentue la tendance des organes de presse à faire de plus en plus appel à des photos d’amateurs, craignant par la même, que cette tendance lourde fragilise encore plus la profession de photojournaliste et qu’à terme, la qualité de l’information en pâtisse.

Sources :

En plus des sources citées plus haut, on trouvera  dans le Nº 29 de la revue « Études Photographiques » une excellente analyse du phénomène par l’universitaire canadien Vincent Lavoie : « Guerre et iPhone. Les nouveaux fronts du photojournalisme »

Cet article est accessible par ce lien :

http://etudesphotographiques.revues.org/index3294.html

Sur d’autres blogs ou sites d’organes de presse :

L’iPhone et les Jeux Olympiques :

http://belgium-iphone.lesoir.be/2012/08/03/quand-liphone-sinvite-aux-jeux-olympiques/

Sur l’utilisation de l’iPhone comme appareil photo :

 http://hubertvast.com/2012/12/26/peut-on-vraiment-faire-de-la-photographie-sur-smartphone/

Dominique Chappard  CLEMI-FC

Café média n°2

Café média à Montbéliard, hôtel de Sponeck, mercredi 27 mars à 18h30 Café média Mercredi 27 mars à Montbéliard

Pour la deuxième fois en Franche-Comté, à l’occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, un café média est organisé sous forme de table ronde autour de l’image.

Il sera animé par :

– Bauer, dessinateur de presse – Le Progrès de Lyon
– Raphaël Helle, photographe de l’agence Signatures
– François Virot, photographe et auteur
– Pascal Lainé, chef d’agence à Belfort pour Le Pays
– Françoise Jeanparis, journaliste à l’Est républicain.

Modération :

– Carole Helpiquet, coordonnatrice du réseau CLEMI.

L’image au cœur de l’info : tous journalistes ?

Quand le reportage devient-il témoignage ? Quand l’anecdotique devient-il de l’information ?
Quel crédit faut-il accorder aux photos ? Une belle image est-elle vraie ? Comment distinguer le vrai du faux ?
Un dessin de presse est-il plus juste qu’une image ? L’image fabriquée sert-elle le discours ?
Le smartphone : l’arme ultime ou la démocratie à portée de clic ?
Les journaux donnent-ils toute leur place à l’image ?
Quelle image fait l’info ?
La questions des droits…

Un buffet sera offert aux participants à la fin du café média.

Organisation : CLEMI, CRDP et Rectorat de l’académie de Besançon, avec le soutien de la MAIF et de « MA scène nationale ».

Café média sur l’impact du numérique dans les médias : quelques extraits

Quatre journalistes et experts des médias face au public pour traiter de l’impact du numérique dans les médias :

Café média du 28 novembre 2012, dans le décor insolite du bar du CDN, à Besançon.

Café média du 28 novembre 2012, dans le décor insolite du bar du Centre Dramatique National de Besançon.

  • Pascal Lainé (Le Pays ) : « un impact économique avant tout…
  • Sophie Guillin (F3 Franche-Comté) : « Twitter sert l’image de F3… »
  • Christelle Caillot/Sophie Martin (France bleu Besançon) : « le numérique doit permettre d’attirer de nouveaux auditeurs… »

Première question de Carole Helpiquet (CLEMI): quel est l’impact de l’irruption du numérique dans la presse ?

Lire la suite

Café Média au bar du CDN à Besançon

Mercredi 28 novembre à 18h00, bar du Centre Dramatique National – entrée libre

Pour la première fois en Franche-Comté, un café média est organisé sous forme de table ronde autour des médias numériques. Il sera animé par :

-Sophie Guillin : déléguée régionale des programmes de France 3 Franche-Comté
-Bertrand Lefèbvre : directeur France Bleu Besançon
-Pascal Lainé : chef d’agence à Belfort pour Le Pays
-Carole Helpiquet, coordonnatrice du réseau CLEMI.

Impact du numérique et des réseaux sociaux dans les médias :
– sur les journalistes : nouvelle écriture, nouvelles compétences ?…
– sur le public : des façons différentes de s’informer ? être lecteur/acteur ? comment aider les jeunes à décrypter l’info ?…

Un buffet sera offert aux participants à la fin de ce premier café média.

Organisation : CLEMI, CRDP et Rectorat de l’académie de Besançon, avec le soutien de la MAIF et du CDN.