Enseigner la poésie : Le Printemps des Poètes

Jeudi 16 février 2017, un atelier « Enseigner la poésie : Le printemps des Poètes » a été proposé aux enseignants des 1er et 2nd degrés.

L’occasion de réfléchir, en amont, sur sa pratique de la poésie en classe, grâce à un mur d’idées. Ce temps de réflexion a permis de faire émerger certains constats. L’atelier a débuté par une définition de la poésie, donnée par le directeur artistique de l’opération, Jean-Pierre Siméon.« La poésie est un domaine d’expression individuel et un acte de communication ».

L’opération nationale « le printemps des Poètes » permet de renouer avec la poésie. Né en 1999, cette manifestation a pour objectifs de :

  • favoriser l’ouverture du regard sur la poésie et encourager la lecture de poèmes comme pratique culturelle,
  • renouveler  l’approche poétique dans les classes de la maternelle à l’université,
  • lutter contre l’illettrisme et  restaurer un lien actif et prolongé avec le patrimoine littéraire et la langue.

L’atelier a permis de présenter la 19e édition du Printemps des Poètes, qui se tiendra du 4 au 19 mars 2017, avec pour thématique l’Afrique(s), ainsi que les modalités de participation et le label « École en poésie » en partenariat avec l’OCCE.

Un panel de ressources, dont les éditions Canopé ont été présentées, la bibliographie proposée par le site Le Printemps des poètes, la poéthèque, une sitographie, des fils d’actualités Scoop’It à suivre…

Sélection de ressources (réseau Canopé) proposée  à l’occasion du Printemps des Poètes

 

Une liste non exhaustive d’actions à mettre en œuvre en classe ou à l’école a permis de présenter les différents modes d’accès à la poésie : les BIP (Brigades d’Intervention Poétiques), inviter un poète, l’arbre à poèmes… Bruno Simon, enseignant en cycle 3 à l’école primaire des Rêpes, de Vesoul est intervenu pour présenter des actions pédagogiques menées au sein de sa classe : « bains de poésie », « lectures publiques de poèmes », ateliers d’écriture…, avec à l’appui une bibliographie très riche et diversifiée.

Les concours liés à la manifestation constituent également une entrée en la matière : Le prix Poésie des Lecteurs, Dis-moi un poème, 17 ans…

Un temps a été consacré à « la poésie et écriture numérique », avec des exemples d’outils et de réalisations.

Pour finir, les participants on été invités à réfléchir à la mise en œuvre d’une Semaine de la Poésie en classe ou à l’école, sur le thème de l’Afrique(s), à partir de l’ensemble des ressources proposées.

Retrouvez le support de la présentation.

Partagez !